Chapelle Neuve

De l’ancienne Chapelle-Neuve, aujourd’hui disparue, il reste la fontaine (1747). On allait à cette fontaine avec les enfants qui tardaient à marcher. Tout auprès, se trouve une chaise en granit sur laquelle on faisait asseoir les enfants après les avoir préalablement plongés dans la fontaine pour les faire marcher plus vite.

Les habitants du village de Coatérel protège et entretiennent la fontaine et ses alentours, particulièrement Renée et Gilbert. Renée, pleine de talents écrit des poèmes ci-dessous ses poèmes sur la fontaine de la chapelle Neuve.

ACROSTICHE AUTOUR DE LA FONTAINE

F ontaine !
De ce lieu tu en es la souveraine,
En ce lieu tu apaises toute peine.

O mbre !
Et pourtant jamais de noir ou de sombre.
Rien près de toi nous attriste et encombre.

N uance !
Voilà que dans le plus profond silence
Tes doux parfums, m’invitent à une danse.

T emps !
Ici, je me sens vraiment hors du temps ;
Celui d’antan ? celui qui nous attend 

A lchimie !
Bien sûr ! à moins que ce ne soit magie ?…
Nos anciens s’en remettaient à Marie…

I nvitation !
Certes, avec la plus grande discrétion,
Et toujours avec la même émotion.

N ote !
Ta douce musique, jamais ne sanglote,
Et de belles poésies tu chuchotes.

E au !
Fontaine, toujours coulera ton eau,
Jusqu’à l’océan mènera ton ruisseau !

RENEE 11.2012.

Cette merveilleuse Fontaine !

Il est, tout auprès de chez moi,
Une Fontaine.
Il y sent bon la rosée du matin,
Il y sent bon aussi la douceur du soir.
Son eau y est pure,
Son eau y est fraîche,
Son eau soulage ou guérit en secret.
Lorsque les rayons du soleil
Déclinent à l’horizon,
Ils s’infiltrent à travers les feuillages,
Pour n’offrir leurs rais de lumière
Qu’à la Vierge qui nous sourit.
Et puis s’en va le chemin,
Ce chemin tout empreint de mystère.
Il va,
Tantôt couvert de fleurs,
Tantôt couvert de feuilles.
Je le suis du regard
Et puis j’imagine…
J’imagine
Qu’il s’ouvre sur un pré,
Fait d’herbe verte et de fleurs,
Eclairé d’un soleil resplendissant.
Je sens
Qu’il y fait bon vivre…
Alors, je crois
Que s’ouvre une porte,
La porte qui nous promet
Repos et paix…

RENEE 2012

Fontaine de la Chapelle Neuve
Notre Dame de tous remèdes

ODE A LA FONTAINE

Ami,
Prends le temps de t’asseoir,
Qu’il soit matin ou soir ;
Prends le temps d’écouter
Et puis de regarder.
Chut !…
Tu entendras l’oiseau
Faisant ses trémolos
Et tu entendras l’eau
Coulant dans le ruisseau.
Et si ton cœur est lourd
Et aussi se fait sourd,
Que tu sens que tes yeux
Sont un peu trop pluvieux,
Dis-toi qu’il n’est que brume
Qui parfois les embrume.
Alors, laisse la paix
T’envahir à souhait.
Peut-être entendras-tu,
Hors des sentiers battus,
Quelques airs de musique
Aussi doux qu’un cantique …
Et cette mélodie,
Offre-la à Marie !…

RENEE 08.2010

 

QUELQUE CHOSE COMME ?

Quelque chose comme de vieilles pierres dans leur écrin,
Quelque chose comme cette douceur sur le chemin,
Et puis ce doux lieu recouvert de satin,
Oui, la Fontaine, c’est quelque chose comme ça !

Quelque chose comme un ruisseau qui chuchote,
Quelque chose comme un parfum qui flotte
Et puis soudain vous enveloppe,
Oui, la Fontaine, c’est quelque chose comme ça !

Quelque chose entre musique et poésie,
Quelque chose comme une douceur infinie
Qui par magie vous envahit,
Oui la Fontaine c’est quelque chose comme ça,

Oui, la Fontaine c’est même bien tout cela !….

RENEE 06.2016